En ce Mercredi 1 Avril, nous sommes allés prendre quelques nouvelles de notre N3 auprès de Thomas Tétart !

 

Courmelles Handball : Salut Thomas, après l’annonce par la FFHB de l’arrêt total de tous les championnats amateurs suite à la crise sanitaire majeure que nous traversons, quel est ton point de vue sur cette fin de saison précoce ?
 
Thomas Tétart : Honnêtement, par ces moments de crise sanitaire mondiale la partie sportive n’est pas ma priorité. Il faut avoir le sens des responsabilités et de prioriser les choses, comment stopper cette pandémie et comment reconstruire la vie sociale et économique sont les priorités. Maintenant à savoir si on a bien fait ou pas de finir la saison je m’en moque.
 
Courmelles Handball : Le confinement étant en place sur tout le territoire depuis le Mardi 17 Mars, pour tes joueurs, ce dernier rime t il avec relâchement ou plutôt avec entrainement ? Comment gardez vous contact ?
 
Thomas Tétart : Nous sommes des amateurs, l’amateur a comme seule gratification la compétition et il s’entraîne pour celle ci donc quand il n’y en a pas seul le joueur le plus motivé et avec des dispositions mentales fortes le fait !

Via les réseaux sociaux j’essai de les pousser à s’entretenir en montrant l’exemple, je leur ai publié un programme, et Aurélien Membrive a pris l’initiative de créer un défi physique à réaliser chaque jour par un joueur. Et pour les informations importantes nous utilisons la visio conférence.
 
Courmelles Handball : Comment envisages tu sportivement la fin de saison 2019-2020, la trêve estivale, et le début de saison 2020-2021, as tu déjà établi un planning provisoire ?
 
Thomas Tétart : Sur cette fin de saison je n’ai aucune visibilité, nous avons programmé une reprise de deux séances par semaine dès la fin du confinement, jours et heures sont encore à définir. Ce qui est motivant, c’est que j’ai l’adhésion de tous pour ces séances alors qu’il n’y aura plus rien à jouer. Pour la saison prochaine j’essai d’anticiper mais c’est compliqué quand tu n’as pas toutes les données en main. Le facteur principal sera économique, c’est le travail de tout le Bureau Directeur du club de trouver des solutions pour palier à la gelée ou la baisse de subvention ou sponsoring. Car malheureusement nous allons avoir des sponsors qui vont subir de plein fouet les dommages collatéraux du Covid-19.
 
Courmelles Handball : Pour finir, as tu une visualisation sur ton futur effectif, y aura t il des départs, des arrivées, des surprises ?
 
Thomas Tétart : Ma priorité était que l’effectif ne bouge pas trop mais encore une fois le Covid-19 bouscule les choses. Je passe beaucoup de temps en télétravail pour le recrutement, plusieurs heures par jour, mais difficile d’avoir des contacts poussés sans rencontrer les joueurs, les essayer, leur montrer notre projet de manière concrète. A ce jour nous avons un départ officiel, celui de notre gardien Goran Delič qui prend sa retraite sportive. Une arrivée, celle de l’ailier droit Antoine Rocher qui était le capitaine de Compiègne en Nationale 2. Je suis en contact avec 4 joueurs de la base arrière et deux gardiens. J’aurai plus de réponses dans les prochaines semaines.
 
Thomas, merci d’avoir pris le temps de nous répondre, à très vite…
Nous contacter